04 juin 2016

"J'apprends l'Allemand"

Toujours chez Actes Sud (je pense que c'est LA maison d'édition "importante" qui me passionne le plus. Sans bling-bling et sans actionnaire majoritaire, sans coup de pub, les Nyssen s'engagent et nous proposent toujours des auteurs qu'on a l'impression de "découvrir", et qui nous emportent dans leur conviction, leur honnêteté...), toujours un auteur français contemporain, même si ce roman a presque vingt ans maintenant.   J'ai lu au début de l'année (scolaire, l'année, toujours, comme pour Beauvoir) "Ah ! ça ira..." de Denis... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 avril 2016

La fille d'un héros de l'Union Soviétique

Une photo publiée par Viviana Lgb (@vlg0901) le 4 Avril 2016 à 5h12 PDT Deuxième roman d'Andreï Makine que je lis, après "Le Testament Français" il y a quelques années. La plus haute décoration de l'Union Soviétique, la croix d'or de Héros, l'équivalent de notre Légion d'Honneur, Ivan l'a reçue pour sa bravoure lors de la défense de Stalingrad. Plus exactement, pour les combats qu'il a menés dans une steppe aride et glacée, à quelques centaines de kilomètres de Stalingrad. Mais la... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2016

"Seta", la soie

  C'est un très court roman d'Alessandro Baricco, paru en 1996, qui a connu un immense succès. Comme souvent, en le voyant partout, je n'avais pas eu envie de le lire... Jusqu'à ces derniers mois où j'ai recommencé, timidement, à lire en italien. J'ai démarré par une bd empruntée à la médiathèque, j'ai augmenté un peu la difficulté avec un roman pour adolescents, que j'ai trouvé si décevant tant dans l'écriture que sur le plan de l'histoire, que j'ai décidé de me tourner vers de "vrais" auteurs. La littérature italienne... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 septembre 2015

Les raisins de la colère

Cet été, dans "Fakir" (le journal "fâché avec tout le monde"), à la rubrique littéraire, il y avait des extraits des "Raisins de la colère". Oui, ce roman américain de Steinbeck, écrit en 1939. Foin de rentrée littéraire ou d'actualité quelconque dans "Fakir", rien sur le dernier Angot ou le best-seller de Delphine de Vigan. Mais ces quelques extraits ont été une révélation pour moi : il fallait que je le lise. C'est ce que je fais, en ce moment. J'en suis à un peu plus de la moitié, et pour une fois, je n'attends pas d'avoir fini... [Lire la suite]
31 décembre 2013

la consolation des grands espaces

C'est un livre que j'ai dans ma bibliothèque depuis 2009. Il aura donc attendu son heure, comme un bon vin il se sera bonifié horizontalement sur mes étagères ! Je me souviens parfaitement qu'il avait été recommandé par un critique du masque et la plume qui en parlait de façon dithyrambique. Mais quand il est arrivé, je n'en ai lu que quelques lignes, il ne m'a pas immédiatement accrochée, je ne sais pas vraiment pourquoi... Et depuis il dormant, jugé toujours "trop mince" quand je devais choisir une nouvelle lecture. Mais depuis... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 16:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 décembre 2013

À moi seul bien des personnages...

Fini ce matin le dernier roman de l'année : A moi seul bien des personnages , le dernier roman de John Irving, paru en début d'année. Comme beaucoup de lecteurs, en France et partout dans le monde, j'ai découvert Irving avec ses premiers romans : Le Monde Selon Garp, qui fait partie de mes "dix romans pour une île déserte" (choisis assez arbitrairement il y a pas mal de temps sur Babelio... Peut-être la liste ne serait-elle pas tout à fait la même si je l'établissais aujourd'hui, mais bon), Une Prière Pour Owen (le premier que j'ai... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 novembre 2013

Canada

Canada, de Richard Ford, fait partie des block-busters de cette rentrée littéraire... J'ai eu l'occasion de le lire, ma mère me l'ayant prêté (car je n'achète pas de livres neufs, sauf quand j'en achète, et je ne m'intéresse pas à la rentrée littéraire, sauf quand je m'y intéresse. J'ai des principes très strictes, voyez). Je crois que le début du livre a circulé un peu partout, au cas où il vous aurait échappé, le voici : "D'abord, je vais raconter le hold-up que nos parents ont commis. Ensuite les meurtres, qui se sont... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 10:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2013

Corky

  Un autre roman de Joyce Carol Oates, l'auteur américain que j'aurai le plus lu ces deux dernières années; pressentie pour le Nobel, cette année encore... Et cette année encore, écartée... Il s'agit d'un épais roman (820 et quelques pages), paru en 1992... Certainement pas un des plus marquants de son auteur, mais un excellent roman, si les romans sont bons par leurs personnages. Le personnage principal est donc ce Corky, celui qui donne son nom au roman. Un homme d'une quarantaine d'années qui vit à Union City,ville... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 21:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 août 2013

L'Amérique, l'Amérique...

FRANZEN ET KASISHKE : la fin d'un monde parfait.      Lu donc cet été le pavé de Franzen, «Freedom », paru il y a un an ou deux de cela. Franzen nous invite dans l'intimité d'une famille américaine typique, le père, la mère, et les deux enfants. Les parents se sont rencontrés à l'université, et si l'on apprend que Patty a pendant quelques temps cherché à séduire Richard, le rockeur et meilleur ami de Walter, c'est finalement ce dernier, brave garçon, farouchement écologiste, qu'elle finira par épouser.   ... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 10:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 avril 2013

Paul Auster en hiver...

Winter Journal, c'est le dernier ouvrage paru de Paul Auster.   De Paul Auster, d'abord, j'ai tout lu ou presque. Dans mon adolescence il était un des auteurs dont j'attendais fiévreusement la sortie d'un nouveau livre. J'avais commencé par sa Trilogie New Yorkaise, comme tout le monde je crois... Mais Léviathan, La musique du Hasard, et surtout ses œuvres "autobiographiques", dans lesquelles il évoque son histoire, et surtout son rapport à la littérature : L'invention de la Solitude, L'Art de la Faim, et surtout (surtout... [Lire la suite]