13 mars 2014

Mudwoman

Mudwoman Joyce Carol Oates trace son sillon, encore et toujours... Le thème central de son œuvre romanesque : la condition féminine, la femme toujours entravée, toujours aliénée   Mudwoman, ou M.R. Neukirchen, ou Jewell, cette femme aux identités multiples, fuyantes, incertaines, est une quintessence des héroïnes (et même d'un de ses héros) de précédents romans de Oates.     Comme la petite Norma Jean dans Blonde, comme la petite patineuse assassinée de Petite Sœur, mon Amour, Mudgirl, ou Jewell ou Jedina,... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 octobre 2013

Corky

  Un autre roman de Joyce Carol Oates, l'auteur américain que j'aurai le plus lu ces deux dernières années; pressentie pour le Nobel, cette année encore... Et cette année encore, écartée... Il s'agit d'un épais roman (820 et quelques pages), paru en 1992... Certainement pas un des plus marquants de son auteur, mais un excellent roman, si les romans sont bons par leurs personnages. Le personnage principal est donc ce Corky, celui qui donne son nom au roman. Un homme d'une quarantaine d'années qui vit à Union City,ville... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 21:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juin 2013

Le département de musique

Encore un livre de Joyce Carol Oates... il faut dire que sa bibliographie est bien remplie !   Je savais qu'elle avait publié quelques romans "policiers", sous pseudonyme; mais récemment, ces livres ont été republiés en poche (chez Archipoche), sous son nom. J'ai croisé le chemin de l'un de ces bouquins, en allant chercher des cartouches pour mon stylo, et bien que je me sois absolument promis de ne plus acheter de livres avant la rentrée (ma PAL déborde dangereusement de livres achetés et prêtés), le titre de ce polar par... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 13:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mai 2013

"La légende de Bloodsmoor"

Deuxième volet de la "trilogie gothique" de Joyce Carol Oates, après Bellefleur, péniblement lu l'été dernier. Il s'agit d'une trilogie en ce sens que les œuvres ont indéniablement quelques points communs, elles sont situées historiquement à peu près au même moment (la fin du XIXème siècle, même si Bellefleur s'étalait sur un temps bien plus long, remontant plusieurs générations en arrière), et surtout partagent quelques éléments communs : de larges familles dont les membres appartiennent à ce que l'Amérique a de plus proche d'une... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 10:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 octobre 2012

fille noire, fille blanche

Un nouveau roman de Joyce Carol Oates, "Fille Noire, Fille Blanche", roman assez récent (2006), l'un des plus connus de l'auteur, sans doute à cause de son titre percutant et de son synopsis : en 1975, deux jeunes filles partagent une chambre à l'université, dans une petite ville de la côte est des États-Unis : l'une est noire, l'autre blanche. Minnette, la jeune noire, mourra avant la fin de cette année universitaire, on le sait dès le préambule; et c'est Genna, la "fille blanche", qui raconte, une quinzaine d'années plus tard. ... [Lire la suite]
10 septembre 2012

Bellefleur

Les étés se suivent mais ne se ressemblent pas... Si en 2011 j'ai lu plus de 10 000 pages en juillet et août, le cru 2012 est largement plus modeste. En cause, en vrac, le voyage à vélo, les activités plus nombreuses, et surtout l'absence de ma "retraite" littéraire, une semaine seule avec mes livres qui m'avait permis l'année passée de dévorer quelques pavés.Donc, là où j'avais lu Nous étions les Mulvaney en deux ou trois jours l'an dernier, il m'aura fallu plus de deux semaines pour avaler Bellefleur, un autre roman de Joyce Carol... [Lire la suite]

21 mai 2012

Petite sœur, mon amour : turpitudes des suburbs américains.

Quelques semaines à peine après la lecture de Blonde, me voici de nouveau plongée dans l'univers psychologique des romans de Joyce Carol Oates, avec Petite Sœur, Mon Amour. Inspiré d'un fait-divers sordide ayant bouleversé les États-Unis (l'assassinat d'une petite fille de 6 ans, "mini-miss", exposée comme une poupée de porcelaine dans ces concours de beauté pour enfants dont les américains sont friands), Petite Sœur... raconte la vie d'une famille américaine "typique", bien que foncièrement dysfonctionnelle. Les Rampike vivent à... [Lire la suite]
21 avril 2012

My week with Marilyn

J'ai profité de ma deuxième semaine de vacances, tranquille à la maison (enfin, "tranquille" dans la mesure où on puisse l'être en présence de deux enfants exubérants, avides de promenades à la plage et d'activités diverses et variées...), pour lire un roman que j'ai récupéré à la fin de l'été dernier : "Blonde", de Joyce Carol Oates. Le troisième roman de cet auteur que j'ai découvert l'année passée avec "les chutes", puis les "Mulvaney". Comme toujours chez Oates, (dit celle qui n'en a lu que trois mais bon...), c'est un... [Lire la suite]
21 août 2011

Nous étions les Mulvaney

« Nous étions les Mulvaney »   Deuxième roman de Joyce Carol Oates que je lis, après « Les Chutes » le mois dernier. Celui-ci plutôt qu'un autre, parmi les trente et quelques romans de cet auteur, parce qu'il était le seul disponible à la fnac de Perpignan, avec « Blonde », que je lirai aussi bientôt, mais qui m'attend dans la bibliothèque de mes parents.   J'ai retrouvé pas mal de points communs entre « les Chutes » et « les Mulvaney », des thèmes, principaux et secondaires, une façon de conduire la narration... Pour... [Lire la suite]
08 juillet 2011

Les chutes

C'est mon premier roman de Joyce Carole Oates. J'avais découvert cet auteur (une américaine née en 1938) lors de la sortie de "Blonde", son livre sur la vie de Marilyn Monroe, que je n'ai pas lu mais qui avait beaucoup fait parler à l'époque. Et puis récemment, sur le blog livresque "les livres de George", j'ai lu la critique de ces "chutes". C'était resté dans un coin de ma tête, "tiens, ça a l'air bien", comme souvent. J'aurais pu l'oublier complètement, mais j'avais envie de lire un de ces nouveaux livres de poches, les... [Lire la suite]