18 février 2016

"Il est avantageux d'avoir où aller"

Je tiens d'abord à plaider non-coupable. Certes, ce quatrième (cinquième ? sixième ???) achat dans une librairie en 2016 peut sembler assez peu compatible avec ma volonté de ne pas céder aux sirènes des diverses rentrées littéraires (on en est à deux par an à présent, plus la large livraison pré-estivale de poches et de polars), et de manière générale, de laisser les livres "se décanter" pour n'acheter que ceux qui résistent assez au temps pour m'interpeller sur les rayons du bouquiniste. Mais pour ma décharge, je ne suis pas entrée... [Lire la suite]
Posté par exigeante à 18:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

05 avril 2012

Un roman russe

Troisième livre consécutif se situant en Russie, après Limonov (du même Carrère) et Tesson dans sa cabane sur le lac Baïkal.   J'avais prévu d'autres lectures, mais j'ai eu vraiment envie de rester en Russie, et de retrouver Carrère.   Depuis deux ans, depuis ma découverte de cet écrivain dans « d'autres vies que la mienne », j'ai entrepris de lire tout ce qu'il a écrit depuis « la classe de neige ».   « Un roman Russe » était le « chaînon manquant » entre « l'adversaire » et « d'autres vies que la mienne ». ... [Lire la suite]
17 mars 2012

La steppe est belle...

La steppe est belle... ...Aliosha Vladimir Fedorovitch Sergei Nikaolaïevitch Oulianov Stefanov Dimitri Kovechenko Alapine.   *********** fin du très court, très bête et très private joke entre moi et moi-même, prologue*****************   Je viens de terminer la lecture de Limonov, le récit - le "roman", comme c'est écrit sur la jaquette bleue des éditions POL- d'Emmanuel Carrère, et je ne parviens pas à rédiger un billet satisfaisant. (qui me satisfasse, en tout cas). J'ai adoré ce livre, mais je l'ai trouvé si dense,... [Lire la suite]
11 septembre 2009

âmes sensibles s'abstenir

Je n'avais jamais lu de romans d'Emmanuel Carrère, écrivain prolifique entre autre de l'Adversaire, La moustache, La classe de neige, etc... Je viens de finir D'autres vies que la mienne, son dernier roman. Je n'ai pas choisit de lire ce livre, je n'en n'avais pas entendu parler, je n'en connaissais pas le sujet, il s'est trouvé par hasard dans mes mains, au gré de la ronde livresque à laquelle nous nous livrons, ma mère, ma sœur et moi... L'une achète un livre, le passe à l'autre qui le refile à la troisième. Le tout peut prendre un... [Lire la suite]