Je passe, ou presque, (une fois n'est pas coutume) sur mes lectures estivales, faites de polars (Mo Hayder, et surtout deux enquêtes de Martin Beck, le policier suédois, héros crée par Maj Sjöwall et Per Wahlöö, dans les années 60-70, et qui remplace dans mon cœur Harry Bosch dont j'ai fini par me lasser un peu, je crois), de romans français (un Houellebecq, depuis quelques années c'est mon roman de plage, deux petits romans récemment parus, offerts par mes collègues, et sur lesquels je reviendrai peut-être), de romans en VO (un Jeeves, acheté en angleterre il y a déjà deux ou trois ans, et dont l'humour et la langue m'ont absolument ravie), etc... pour détailler ici des romans que je n'ai pas encore lus. (oui, c'est un nouveau concept...)

J'ai fait un tour chez le bouquiniste, dans le but 1) de me réaprovisionner en Sjöwall et Wahlöö, et 2) de mettre la main sur les "Raisins de la colère", que je n'ai jamais lu et qui manque indéniablement à ma culture. Bien évidemment, je suis repartie bredouille sur ces deux plans là; mais j'ai fait le plein pour l'automne.

 

descente-chez-le-bouquiniste_20898965535_o

Donc, et dans le désordre :

- Un Joyce Carol Oates, paru en 2005, toujours sur ses thématiques de prédilection (les mères, leur influence sur leurs enfants, leur aliénation, etc...)
- Annie Ernaux, dont "La Femme Gelée" avait été une lecture "choc" il y a un an ou deux...
- "Les Renards Pâles" : j'ai lu "Jan Karski" de Yannick Haenel en juin, et j'ai vraiment adoré cette lecture. J'avais entendu parler des "Renards Pâles" à leur sortie et j'avais gardé dans un coin de ma mémoire l'idée que ce roman pouvait me plaire...
- Un autre Houellebecq, donc; avec celui-ci et "Extension du Domaine de la Lutte", j'aurais lu tous ses romans.

- "Sous le vent du monde", que je voulais lire depuis longtemps : un roman des temps préhistoriques... J'ai lu la "Guerre du feu" dans mon enfance, et jamais "Les Enfants de la Terre", mais j'ai lu du bien de cette série-là...
- Et enfin un Bégaudeau, dont je poursuis avec bonheur la lecture de l'œuvre intégrale...