Le "STAR", c'est une initiative de Liyah, un mois entier consacré à lire le plus grand nombre de pages possible (romans principalement, je suppose que ça fonctionne aussi pour les essais, mais pas de BD, d'albums pour enfants, etc...)

Lors de la dernière édition, au printemps, j'avais lu dans les 5000 pages en un mois, grâce au surcroit de motivation offert par ce challenge.
C'est pourquoi je me suis relancée dans l'aventure, depuis dimanche matin. So far, so good, j'ai déjà lu deux romans : Les Autres, d'Alice Ferney, qui m'a été offert récemment par un collègue avec qui j'aime bien parler lecture, et une enquête d'Harry Bosch (Michael Connelly) : Wonderland Avenue.

Le troisième est en cours, c'est un livre de P.G. Woodehouse, Bonjour Jeeves, toujours distrayant (bien qu'un peu lassant à la longue, car utilisant toujours les même ficelles). Le prochain Jeeves, c'est sûr, je le lis en anglais.

Voici mes projets de lecture pour le mois à venir :

IMG_5854

Salinger : Dressez haut la poutre maîtresse, charpentier ! : deux longues nouvelles ayant pour protagonistes la famille Glass (j'ai lu l'été dernier "Franny & Zooey", j'avais envie de retrouver les membres de cette extraordinaire tribu)

Joyce Carol Oates : Fille noire, Fille blanche.

Les trois ouvrages suivants vont m'emmener en Russie, terre littéraire riche à mon cœur : d'abord

Pouchkine : La Dame de Pique et autres récits, que je n'ai encore jamais lu, et que je tiens à lire avant d'aller jeter un œil à ce qu'en dit

Marina Tsvetaïeva dans Mon Pouchkine; ces deux lectures étant sans doute nécessaire à la bonne compréhension de la biographie de Marina Tsvétaïéva ramenée l'hiver dernier de chez le bouquiniste :

Dominique Desanti : Le Roman de Marina.

Après ces lectures un peu intello, rien de mieux qu'un bon gros polar. J'ai choisi Le voleur d'âmes, d'Ann Benson, car c'est un polar médiéval, qui de plus se déroule à Nantes (ma ville). Bon, c'est écrit par une américaine, on verra bien si je retrouve Nantes ou pas...

J'ai décidé de retourner en Russie avec ce classique que je n'ai jamais lu :

Boulgakov : Le maître et Marguerite.

Après quoi, je ferai une excursion en Chine sur les traces du Prix Nobel de Littérature 2012 :

Mo Yan : Beaux seins, belles fesses.

Drieu La Rochelle : Le feu follet, que j'ai envie de lire depuis que j'ai entendu parler en très bien de l'adaptation cinématographique récente de ce court roman, et

Sylvain Tesson, que je retrouverai dans un recueil de nouvelles, Une vie à coucher dehors.

Il y a peu de chances que j'arrive au bout de cette pile avant la fin du mois de novembre, mais sait-on jamais ?

 

Logo-Star-5-Les-lectures-de-Liyah